Archive | Parues RSS for this section

Pierre, mon père

En collaboration avec François Payot.

Exigeant, attachant et généreux, Pierre, mon père, s’en est allé le premier jour de l’été, le 21 juin 1986. Sa mort inattendue, nous a laissés incrédules. Ma mère, ma sœur et moi-même, entourés de membres de la famille et de quelques amis l’avons accompagné silencieux, fatalistes, avec le sentiment que nous aurions désormais toujours un peu froid.

Sans doute parce qu’il me fut douloureux de me sentir seul, de ne plus le voir, lui parler, j’ai voulu donner un son à la mémoire silencieuse qui a, depuis sa disparition, envahi ma vie. Cet ouvrage est celui de la vie bien trop brève de mon père avant que toute trace disparaisse, avant que toute mémoire s’éteigne, que l’on oublie. L’écrire m’a donné la sensation d’ajouter du temps à sa vie.

 

Leurs voix derrière le silence

L’histoire de mes origines m’a certainement porté à agir et sensibilisé aux sorts des migrants qui cherchent refuge.

Au terme d’éreintants périples au risque de leur vie, ils jouent sur notre territoire un épisode crucial. Après la souffrance, Leur histoire s’écrit dans l’angoisse. Exténués, apeurés, s’ils n’ont pas toujours eu de gilets de sauvetage pour braver les mers, ils n’en ont pas plus pour sortir indemne de la jungle administrative et de la répression policière. Ils attendent avec quelques femmes et quelques enfants sous des tentes de fortune, entourés de couverture grâce aux bénévoles. Au milieu des rats omniprésents, en danger de racket, en danger de tous côtés, la faim au ventre. Et pourtant, ils sont dignes, propres, respectueux. N’en doutez pas, ils sont heureux de vivre et plein d’espoir. C’est notre devoir d’asile d’accueillir ces gens qui font le choix de notre territoire à la recherche d’un avenir, d’un devenir meilleur.

Une vie au service du bel ouvrage

Une vie au service du bel ouvrage copie

Assise par assise, c’est à la construction d’une vie que l’on est convié dans cet ouvrage.

Du Pietro Rossi et de Luigia Migliorini, naîtra à Paris, en 1932 Maurice. Si ses premiers souvenirs sont encore à Bettola, en Italie, les suivants sont à Paris et Saint-Denis, au temps de la guerre et de l’occupation, seul avec son père, années rudes et sobres en affection. Cette migration qui se confond un peu avec l’histoire du bâtiment, est avant tout une aventure humaine dont le courage et la détermination, moins connus, sont édifiants.
La seconde assise est celle des études. Petit-fils, fils, et trois fois neveu de maçons, presqu’une dynastie, il sera métreur. C’est l’âge des études brillantes, des exploits sportifs, où le caractère animé d’un désir de réussite se forme et s’équilibre : l’avenir est pris à bras le corps.
Sur ces soubassements de pierres dures, les assises en pierre ferme de la construction, dont le mortier est un mélange de curiosité, d’esprit d’équipe, de réussite, que lie l’obsession du travail parfait, s’érigent peu à peu.

De 1962 à 1982, ce sont principalement des chantiers de pierre de taille, son domaine de compétence. Il sait en « mesurer », par sa formation, la complexité, la beauté, et le savoir-faire des compagnons dont il met en avant les talents.
C’est un panorama de 20 ans, de plus de 200 chantiers, Meilleur Ouvrier de France Honoris Causa en 2013, il rejoint les jeunes générations, afin qu’elles y prennent modèle.

Un bel exemple à suivre pour quiconque aspire à valoriser la jeunesse des métiers, les experts dans leur profession, les « Ouvriers et Œuvriers » de nos Arts, Cultures et Patrimoine. Il en trouvera les clés dans cet ouvrage unique à l’image de son auteur.
Plus encore, ce sont les valeurs humaines qui dominent, en fondu enchaîné, sur cette toile de fond, témoignant de la personnalité hors du commun de Maurice Rossi qui s’est doté d’une devise : « Transmettre ce que j’ai appris, partager ce qu’on m’a enseigné, c’est mon devoir ! ».

La formation au Coaching

Loin d’un énième livre sur le métier de coach, cet ouvrage est une réflexion sur cette profession, certes, mais une vision différente, plus approfondie, plus globale sur les valeurs, la déontologie, les qualités, les richesses, l’avenir et la diversité du métier de coach.

Il est également une réflexion sur sa formation et le cheminementqui fait d’un être en recherche aujourd’hui, un être de référence demain, un soutien, un guide.

A mille lieues d’en vanter seulement les plaisirs et les qualités, d’en présenter ses défauts et ses travers, il veut répondre à la volonté de préciser sous un autre angle la réalité de ce que c’est la formation au coaching, ce qu’elle devrait nécessairement être, mais aussi ce qu’est l’état de coach et ce que cet état englobe, ce qu’il requiert et la réalité de ce métier, de son exercice.

Ce livre s’adresse aux coaches, aux personnes désirant se former au coaching, mais aussi à celles en recherche d’un coach, ou simplement désireuses de se renseigner sur la question.

 

Ouvrage disponible à la vente sur le site edition-bussiere.com

Naître fille, n’être qu’une fille

wattel-nai%cc%82tre-fille-1er-couverture

En collaboration avec Monique Delfosse.

Œuvre autobiographique, de mémoire et d’écriture, cet ouvrage présente l’histoire d’une femme, ta grand-mère, qui n’eut pour malheur, aux yeux de son père fantasque, coureur, baroudeur, incontrôlable et mysogine – il vaut mieux arrêter là – que de naître fille, juste une fille. Il n’est qu’un simple regard sur ma vie et sur ceux qui la partagèrent, cette mère et ses grands-parents si présents et tant aimés, et puis sur cet homme qui partagera ma vie et illuminera chacun de mes jours jusqu’aux flaques de pluie.
Cet ouvrage n’a pour ambition que de lever le voile sur un passé pas si lointain, mais si méconnu, sur des êtres qui ont forgé ma vie, nos vies. Puisse-t’il être pour toi, ma petite fille, et pour les générations futures, un souvenir précieux et vous donner l’envie, le goût de mieux connaître ces êtres qui  par leur présence et leur amour ont fait de moi, et finalement de toi, les êtres que nous sommes. Ils sont nos racines et nos repères, ils sont notre rassurance, même si nous ne sommes que des filles.

Lire la Suite…

Dictionnaire des personnages de Raymond Queneau

dictionnaire-des-personnages-de-raymond-queneau

Cet ouvrage présente sous la forme d’un dictionnaire un panorama complet sur les personnages qui animent les quinze romans de Raymond Queneau. Cette présentation met en scène les héros, comparses, figurants et autres silhouettes de l’œuvre romanesque. Sans oublier tout les noms propres qui éclairent faits, gestes, paroles des acteurs de l’univers de Queneau. Loin d’être un ouvrage rébarbatif le Dictionnaire des personnages de Raymond Queneau se parcourt à l’envie avec curiosité et humour.

Ouvrage disponible à la vente sur le site EUD.u-bourgogne.fr

Un mot de l’auteur, Pierre David : Sous-jacents d’une manière active, citons encore Béatrice Wattel, écrivaine, notre intermédiaire auprès des maisons d’édition, que nous remercions pour son étroite collaboration, son soutien et son indiscutable efficacité.

Vies en dérive

Bousquet - Couverture

En collaboration avec Floria Bosquet.

Gourmande de la vie et des autres, Charlotte, radieuse, comptait mordre la vie à pleines dents. Elle attirait tout naturellement le regard des autres, le regard des hommes, mais à l’aube de ses quarante ans à cause de l’implacable fatalité génétique, elle ne sera plus que désarroi. Elle voulait des cimes pour se laisser porter par les nuages, il ne lui reste que le pâle miroir des flaques parisiennes et Charlotte part à la dérive de sa vie.
Un témoignage pour lever le voile sur une maladie génétique méconnue, voire inconnue, mais bien réelle. Le récit des souvenirs d’une vie au fil des arabesques de la mémoire.

Ouvrage disponible à la vente ici sur le site Edilivre.com

Lire la Suite…